Prothèse discale lombaire

Accueil    //    Traitements du rachis – Chirurgie du rachis    //    Chirurgie par voie antérieure    //    Prothèse discale lombaire

La prothèse discale lombaire est une technique chirurgicale alternative à l’arthrodèse lombaire. Les indications de ces deux chirurgies restent relativement proches (lombalgies chroniques résistantes au traitement médical), mais la prothèse discale n’est adaptée que dans des cas très précis.

Qu’est-ce qu’une prothèse discale lombaire ?

La lombalgie est une cause très fréquente de consultation, qui se décline schématiquement en trois types :

  • Lombalgie aigue : – de 7 jours
  • Lombalgie chronique : + de 3 mois
  • Lombalgie récidivante : lombalgie qui se répète dans le temps

 

Dans le traitement chirurgical des lombalgies, la prothèse discale lombaire est une alternative à l’arthrodèse antérieure qui présente l’avantage de traiter les douleurs discales sans avoir à bloquer les vertèbres. L’objectif d’une telle opération chirurgicale reste le remplacement d’un disque lombaire. Le même abord chirurgical est utilisé pour les deux interventions : la voie antérieure.

 

Toutefois, les indications de la prothèse discale lombaire sont plus restreintes que celles de l’arthrodèse lombaire.

prothese discale l5s1 lombaire voie anterieure institut du rachis paris chirurgien du rachis specialiste dos paris

Indications de la prothèse lombaire

Si malgré le repos et un traitement aux antalgiques, la lombalgie demeure persistante, l’opération chirurgicale doit être envisagée.

 

Toutefois, de nombreuses causes sont à l’origine des lombalgies, et ce sont celles-ci qui seront étudiées pour déterminer le recours à une prothèse discale lombaire plutôt qu’une arthrodèse.

 

En l’occurrence, la chirurgie par prothèse discale lombaire n’est indiquée que pour les patients qui souffrent de lombalgies dont l’origine est exclusivement liée à une discopathie dégénérative. Le profil idéal du candidat à cette prise en charge est un patient de moins de 50 ans, dont la lombalgie est invalidante, résistante au traitement médical et liée exclusivement à une discopathie dégénérative.

 

Ainsi, si les conditions sont réunies et si – malheureusement – le traitement médical s’avère être un échec, la prothèse discale lombaire peut être envisagée.

Déroulement de la prothèse discale

L’opération de prothèse discale lombaire s’effectue obligatoirement au bloc opératoire et le patient est placé sous anesthésie générale pendant environ deux heures. Le temps d’hospitalisation est en moyenne de 48 à 72heures.

 

Voici les différentes étapes de l’intervention de prothèse discale lombaire :

  • L’abord se fait sous l’ombilic.
  • Le chirurgien réalise une incision, par un abord rétropéritonéal gauche dans la majorité des cas, évitant ainsi d’ouvrir le péritoine contenant les intestins du patient. Cette pratique assure une excellente exposition et une protection optimale des vaisseaux sanguins.
  • La colonne vertébrale est alors bien exposée, et le chirurgien peut retirer le disque pathologique.
  • Une fois que le disque a pu être retiré, le chirurgien écarte l’espace entre les deux vertèbres, détermine la taille de prothèse la plus adaptée et la positionne en substitution du disque retiré.
  • Enfin, après avoir contrôlé la position de la prothèse, le chirurgien referme la plaie en utilisant un système de drainage si la situation le rend nécessaire. Celui-ci est retiré 48 heures après l’intervention.
prothese discale lombaire chirurgie voie anterieure chirurgien dos paris specialiste rachis paris institut rachis parisien

Suites post-opératoires de la prothèse disque lombaire

Consignes post-opératoires de la prothèse lombaire.

  • Les douleurs post-opératoires sont peu intenses, et sont bien contrôlées par le traitement antalgique. Les douleurs radiculaires disparaissent très rapidement, mais il est normal que les douleurs vertébrales mettent un peu plus de temps à s’estomper.
  • Le patient peut se mettre en position levée avec dans un premier temps une assistance de la part de l’équipe médicale le soir même ou le lendemain de l’intervention.
  • Un soin particulier doit également être apporté sur la cicatrisation et le pansement doit être refait par un infirmier tous les deux jours.
  • Quant au transit intestinal, 24 à 48 heures sont nécessaires pour qu’il revienne à la normale.

 

Si le chirurgien estime que l’opération s’est déroulée dans les conditions optimales et qu’aucune complication n’est présente, le patient peut alors retourner à son domicile dans les deux -trois jours.

 

Rééducation post-opératoire de la prothèse discale lombaire

Aucun travail spécifique de rééducation ne sera nécessaire, mais la meilleure rééducation reste la marche à pied.

 

Par ailleurs, il est conseillé pour le patient en surpoids de suivre un régime alimentaire.

 

Six semaines après une prothèse discale lombaire, le chirurgien revoit le patient pour une consultation de contrôle.

Risques et complications de la prothèse discale lombaire

La prothèse discale lombaire, comme toute intervention chirurgicale du rachis, présente des risques :

          • L’hématome post-opératoire est parmi les plus fréquents.
          • De même que le risque de phlébite, pouvant entraîner une embolie pulmonaire.

Les autres complications sont plus rares :

            • Une infection du site opératoire.
            • Des lésions digestives.
            • Des lésions vasculaires.
            • Le risque de lésion neurologique du canal rachidien ou d’une racine nerveuse, bien qu’exceptionnelle, est possible.
            • Une douleur musculaire ou cutanée.
            • Une douleur de sciatique, qui s’estompe toutefois rapidement.
logo institut du rachis parisien dr delambre dr poignard
Cette page a été rédigée par les spécialistes de l’Institut du Rachis Parisien, composé de chirurgiens orthopédistes spécialistes du dos, de neurologues, de radiologues, d’anesthésistes et de kinésithérapeutes.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de notes : 27

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?