Depuis plusieurs années, les techniques chirurgicales mini invasives en chirurgie de la colonne vertébrale se développent. (Nous assistons à un développement croissant des techniques mini invasives dans le domaine de la chirurgie de la colonne vertébrale)

La chirurgie de la déformation (scoliose) évolue également.

Ces techniques chirurgicales, pour être réalisées avec le plus de sécurité possible nécessitent de s’équiper de nouvelles technologies d’imagerie au bloc opératoire.

Dans cet objectif l’Institut du Rachis Parisien, au sein de l’Hôpital Privé Geoffroy Saint Hilaire, dispose déjà depuis de nombreuses années de scanner per-opératoires. En complément de cette technologie, nous nous sommes il y a maintenant 1 an doté d’une navigation 3D préopératoire dont l’objectif principal est de sécuriser encore un peu plus le geste opératoire en développant ces nouvelles technologies.

 

Comment la navigation 3D peropératoire fonctionne-t-il ?

 

Le chirurgien dispose un repère infrarouge sur le patient. Celui-ci est détecté par la caméra infrarouge de la machine de navigation. Un scanner peropératoire est alors réalisé. Ces images sont couplées avec les images obtenues par la caméra infrarouge permettant ainsi au praticien de contrôler en temps réel le positionnement de ses implants (vis, cages, prothèses) avec une image en 3 dimensions pendant toutes la durée de l’intervention.

Le chirurgien décide alors du positionnement de ses implants, en se basant non seulement sur les repères anatomiques mais aussi en contrôlant sur l’écran de la navigation couplé au scanner  en 3 dimensions.

Ainsi, le geste chirurgical reste sous contrôle du chirurgien qui positionne lui-même l’implant, tout en s’aidant de l’image de la navigation informatisée en 3 Dimensions.

 

Quel est l’intérêt de cette technique ?

 

Lors de la mise en place de vis dans les pédicules des vertèbres, en raison du caractère dégénératif et/ou très déformé de la colonne vertébrale, certaines vis peuvent être imparfaitement positionnées, aboutissant à une tenue mécanique insuffisante et parfois à des complications neurologiques ( du fait de l’anatomie particulière, il peut y avoir certaines difficultés d’implantation de certaines vis, pouvant compromettre la stabilité mécanique et dans de rares cas, occasionner des complications neurologiques).

L’utilisation de la navigation 3D peropératoire permet alors de minimiser ces risques de malpositions car elle offre en effet 2 degrés de sécurité : lors de la mise en place des implants guidée par les images en 3 dimensions de navigation, et le scanner peropératoire après leur implantation permettant de confirmer leur bon positionnement final.

Cette technologie permet donc alors au chirurgien d’apporter un haut degré de sécurité dans la réalisation de son geste, soit en chirurgie mini invasive, soit en chirurgie de reprise chirurgicale (patient déjà opéré), ou encore en cas de grande déformation (scoliose, cyphose, spondylolisthésis de haut grade, cal vicieux de fracture).

En parallèle à cette navigation, le chirurgien peut également dans certains cas complexes utiliser un appareil de surveillance électrique de la conduction médullaire (moelle épinière) au cours de l’intervention. Cela lui permet de s’assurer qu’à chaque étape de la chirurgie (mise en place des implants, ostéotomie, correction de la déformation…), il n’apparait pas de souffrance des nerfs ou de la moelle épinière.

En conclusion cette technologie permet d’apporter un confort chirurgical, sans augmenter le temps opératoire, de diminuer les risques liés à la chirurgie, tout en apportant une sécurité optimale aux patients.

 

scoliose operee scoliose operation traitement institut du rachis paris chirurgien specialiste rachis paris

Ci-dessus : exemple d’une scoliose opérée

 

operation rachis dos paris institut du rachis paris chirurgien specialiste rachis paris

navigation 3d operation rachis dos paris institut du rachis paris chirurgien specialiste rachis paris

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de notes : 5

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?