L’arthrodèse lombaire a pour principal objectif d’obtenir la fusion d’au moins 2 vertèbres entre elles. Cette chirurgie peut être réalisée par voie postérieure, latérale ou bien antérieure.

L’arthrodèse lombaire antérieure ou latérale constate à retirer intégralement le disque intervertébral dans le but de le remplacer par de la greffe osseuse associé à un implant.

 

Arthrodèse antérieure lombaire : inconvénients & avantages

 

Cette chirurgie par voie antérieure présente de nombreux avantages comme une perte sanguine minime, une anesthésie plus simple, avec un patient positionné sur le dos, ce qui facilite la gestion de l’appareil cardio-respiratoire. Cette chirurgie a également comme avantage de préserver l’ensemble de la chaine musculaire postérieure, ne coupant aucune fibre musculaire. De plus les risques classiques de la chirurgie par voie postérieure comme l’infection du site opératoire ou la lésion d’une racine nerveuse sont moindres.

 

Indication l’arthrodèse lombaire antérieure

 

Cette technique chirurgicale peut être proposé en cas de glissement vértebral (spondylolisthésis), de discopathie, d’arthrose, ou bien de complément de support de greffe par exemple dans le cadre d’une chirurgie de correction de longue déformation par voie postérieure (scoliose).

 

Différentes techniques existent afin d’obtenir de l’os à mettre au sein de l’implant inter somatique. On peut soit prendre de l’os synthétique que l’on associe à une ponction de moelle osseuse prise au dépend d’une des crêtes iliaques antérieures. Soit on peut prélever d’emblée un greffon osseux au dépend d’une des crêtes iliaques antérieures.

 

Déroulement de l’intervention

 

L’intervention chirurgicale dure en moyenne 2 heures, et l’hospitalisation à prévoir est de 3 à 5 jours.

 

Arthrodèse lombaire antérieure : convalescence

 

En postopératoire, le lever sera autorisé le jour même ou au plus tard le lendemain de l’intervention. Une ceinture lombaire peut être indiquée dans de rares cas

Par la suite une infirmière réalisera les pansements de cicatrice

Seule la position assise basse sera contre indiquée pendant le 1er mois et demi suite à l’intervention.

A 1,5 mois postopératoire vous aurez une consultation avec votre chirurgien pour contrôle radioclinique et débuter la rééducation

L’arrêt des activités sportives sera en général entre 3 et 6 mois en fonction des sports

Concernant la reprise des activités professionnelles, cela sera décidé au cas par cas.

D’après les études scientifiques, cette intervention entraine une forte diminution des douleurs, 70%, et l’obtention de l’arthrodèse (prise de la greffe osseuse) est supérieure à 90%.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de notes : 3

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?