Indication de la prise en charge chirurgicale

 

Bien que la hernie discale soit majoritairement résolutive sous traitement médical, la chirurgie de la hernie discale reste indiquée dans certains cas :

  • en cas d’insuffisance d’efficacité du traitement médical complet (comprenant les infiltrations) bien conduit.
  • En cas de trouble neurologique (perte de force significative).
  • Devant le caractère hyperalgique (douleur incontrôlable par le traitement médical)

 

Cure de hernie discale : particularités de la prise en charge ambulatoire

 

La prise en charge ambulatoire consiste faire entrer le patient en hospitalisation, l’opérer et le faire sortir à domicile dans la même journée.

L’ensemble des ordonnances de médicaments et de soins infirmiers nécessaires pour le postopératoires seront remis au patient lors de la consultation préopératoire afin qu’il puisse avoir tout le nécessaire lors de sa sortie.

Le patient entre tôt le matin pour être hospitalisé dans l’unité de chirurgie ambulatoire où il est accueilli par l’équipe (infirmière et aide soignant).

Une préparation pour le bloc opératoire est réalisée avant d’accompagner le patient au bloc opératoire où il sera pris en charge par l’infirmière de bloc opératoire (IBOD) et l’équipe d’anesthésie.

L’intervention de la hernie discale se réalise sous anesthésie générale le plus souvent et parfois sous rachi anesthésie.

 

Hernie discale ambulatoire : suites opératoires

 

Au terme de la chirurgie, une infiltration de produits anesthésiques  au sein des masses musculaires paravertebrales est réalisée, ce qui permettra l’obtention d’une antalgie plus rapide et une diminution de la consommation des médicaments antalgiques en postopératoire.

Une surveillance en salle de réveil est réalisée avant que le patient soit ramené dans sa chambre d’hospitalisation.

Le patient sera levé entre 4h et 6H postopératoire par l’équipe paramédicale infirmière et kinésithérapeute. La marche est immédiatement reprise.

Les médicaments antalgiques seront administrés par voie orale facilitant ainsi les mobilisations et permettant un sevrage rapide des perfusions nécessaire pour l’anesthésie.

 

Une collation sera donnée au patient dans sa chambre.

 

Après vérification :

  • de la capacité du patient à se mettre debout sur les pointes de pied, ainsi que sur les talons,
  • reprise de la miction (urines) spontanée,

et passage du chirurgien, le patient pourra alors rentrer à son domicile le jour même de l’intervention si son état de santé général et son entourage le lui permettent.

 

Objectif de la prise en charge ambulatoire

 

Cette technique de hernie discale en ambulatoire a comme principal avantage, une convalescence plus rapide, avec au final des résultats comparables à l’ensemble des techniques traditionnels, sans modifier les risques de complications à court et moyen terme.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?